Comment assurer au mieux la sécurité de votre bébé de 0 à 5 ans 👇🏼

Comment assurer au mieux la sécurité de votre bébé de 0 à 5 ans 👇🏼

 

   Il faut se l’avouer, en tant que jeunes parents (et même après son 8ème enfant) on passe son temps à être inquiet pour bébé. Il est donc normal de vouloir lui empêcher l’accès à plein de choses que l’on estime dangereuses pour lui sans toutefois culpabiliser parce qu’on lui interdit tout. En fait, il suffit de trouver le juste milieu…. Facile à dire n’est ce pas ?   

   Ne vous inquiétez pas nous sommes là justement pour éclaircir ce sujet et vous aider à faire ce que nous pensons au mieux pour vous et pour votre enfant. Il faut savoir que chaque année, environ 740 000 enfants entre 0 et 6 ans sont victimes d’un accident de la vie courante qui entraîne une consultation aux urgences hospitalières. Sachez aussi qu’en fonction de l’âge et du caractère de votre bébé, il faudra faire attention à plus ou moins de choses. Nous verrons justement comment assurer la sécurité de bébé en fonction de ça.

 

1. Les accidents les plus fréquents :

   Que ce soit à la maison ou en extérieur, l'environnement peut parfois mettre en danger la sécurité et/ou la santé de bébé, le but n’est pas de vous effrayer mais il y a des choses à savoir pour que bébé soit en sécurité, même si la plupart du temps c’est juste une question de bon sens. 

Les principaux accidents chez les bébés sont l'étouffement, la noyade, la chute, l’intoxication, les brûlures et l’électrocution. Ces accidents seront plus ou moins probables selon l’âge de l’enfant, par exemple de 0 à 3 mois bébé n’aura quasiment aucun risque d’électrocution alors que deux 9 mois à 2 ans le risque d’intoxication est plus probable.

D’autre part, plus bébé grandit, plus il acquiert de l'autonomie dans ses gestes et dans ses déplacements sans avoir conscience du danger. Voici donc en fonction de l’âge ce à quoi il faut être plus ou moins attentif (attention ce résumé n'est pas exhaustif).

Avant environ 1 an : À cet âge là le principal danger pour bébé est l’étouffement. Quand bébé est tout petit, il passe son temps à dormir et comme il ne peut pas encore vraiment bouger sa tête, si son lit n’est pas exempt de tout objet à risque comme des couvertures, coussins ou peluches, il peut arriver qu’il s’étouffe avec. De plus, dès qu’il devient  capable d’attraper des choses avec ses mains il faut faire très attention aux petits objets à risque ou petits aliments qu’il voudra mettre dans sa bouche avec lesquels il pourra s’étouffer (cacahuètes, pièces, smarties ….)

Ensuite le risque de chute dans la maison est aussi assez fréquent si on ne garde pas tout le temps un œil sur bébé. Il ne faut jamais laisser le maxi cosy ou la nacelle sur une table ou sur un meuble en hauteur car il peut basculer. Aussi, lorsqu'on change bébé il ne faut jamais le laisser tout seul sur la table à langer même une seconde car il est capable de se retourner passé 4 mois environ. Et quand bébé se déplace à 4 pattes, il peut arriver qu'il tombe dans les escaliers.

Votre enfant peut aussi se brûler si sa nourriture est trop chaude il faut donc toujours la goûter même si le récipient semble froid. Il peut donc se brûler quand il est tout petit ou plus tard lorsqu’il se déplace et qu'il veut toucher à tout. Notamment avec des surfaces chaudes comme les plaques de cuisson (même si elles sont souvent trop hautes), le radiateur, les ampoules…. La température du bain doit aussi être testée.

Il faut aussi faire attention au risque de noyade lors du bain (toujours surveiller bébé) et dans les piscines un peu plus tard lorsque bébé se déplace. 

De 1 à 2 ans environ : C’est l’âge où bébé apprend à marcher, il a donc accès à plus de choses comme les médicaments ou les produits d’entretien. Les risques de chute dans les escaliers à la maison sont toujours présents de même que la noyade dans une piscine. Il peut encore s’étouffer avec de petits objets ou de la nourriture. Il faut évidemment toujours faire attention aux risques cités précédemment.

De 3 à 5 ans environ : Les risques durant cette période sont toujours les mêmes, avec une plus grande menace de chute car votre enfant commence à découvrir le monde, il court partout et est parfois un petit explorateur casse-cou. Il peut aussi être en train d’apprendre à faire du vélo ce qui augmente les possibilités de chute.  Ne laissez pas de briquets, d’allumettes ou de bougies à portée de mains car le feu est quelque chose qui peut intriguer les enfants à cet âge là; d’où le risque de brûlure assez fréquent. Et faites toujours attention au risque d’étouffement avec des bonbons ou autres ainsi qu’à la noyade si votre enfant ne sait pas nager (même s’il sait nager d’ailleurs, on n’est pas à l’abri d’une perte de moyens).

Cette énumération est loin d’être exhaustive, c’est un résumé des risques à la maison prévalents en fonction de l’âge de bébé mais ces accidents peuvent survenir à n’importe quel âge. Il faut donc toujours garder un œil sur son enfant même si vous avez l’impression qu’il ne peut rien lui arriver. Comme annoncé au début de l’article tout dépendra notamment du caractère de votre enfant, il se peut qu’il soit très calme et peu curieux et donc qu’il n’ouvre jamais un tiroir ou touche à des choses dangereuses pour lui.  (Bien sûr cela n'exclut pas du tout de le surveiller !) Il se peut à l'inverse qu’il soit de nature très casse-cou et qu’il touche à tout tout le temps, il faudra dans ces cas là redoubler de vigilance.

 

2. Les choses à faire pour éviter les accidents

   Il faut savoir que durant les premières années de sa vie, votre enfant n’a pas conscience du danger, c’est donc à vous de lui en faire prendre conscience et de lui expliquer lorsqu’il se met dans une situation dangereuse.

Il est nécessaire d’adopter les bons gestes en ne créant pas de situations propices à un accident comme transvaser des produits toxiques dans une bouteille d’eau minérale, laisser une chaise près d’une fenêtre ou laisser des appareils électroménager branchés sans surveillance. 

Et si une situation dangereuse survient, il faut faire preuve de pédagogie en expliquant calmement à votre enfant - s’il a l’âge de comprendre - pourquoi il ne doit pas faire ce qu’il a fait. Quand il est plus petit vous pouvez déjà lui apprendre les dangers qui le menacent en faisant semblant par exemple de vous piquer avec une aiguille en criant “aïe” et en montrant à bébé que vous avez mal. Vous pouvez aussi lui apprendre des mots comme “mal”, chaud” coupant”, “dangereux” ou des expressions telles que “ne pas toucher “ “interdit ou “tu vas te faire mal”.  Les risques domestiques peuvent différer en fonction des pièces de la maison, il y a donc plusieurs choses à contrôler dans la chambre mais aussi dans la cuisine, la salle de bain ou le salon. 

Si vous voulez être sûr(e) que bébé soit bien en sécurité même s’il n'y a pas de risque zéro, voici les choses que vous pouvez mettre en place :

Dans la cuisine vous pouvez mettre des bloques portes sur les tiroirs, le frigo et la poubelle, mettez si possible la vaisselle hors de portée, mettez des caches boutons sur la gazinière, débranchez les appareils (micro ondes, mixeur etc. lorsqu’ils sont hors d’usage), mettez les couteaux et produits d’entretien hors de portée. Évitez aussi de laisser quelque chose dans le four avec bébé qui se balade dans la cuisine car il peut se brûler.  

Dans la salle de bain le risque de noyade est important il ne faut donc jamais laisser un bébé seul dans le bain même avec 4 cm d’eau, il peut aussi se brûler avec l’eau du robinet donc il est important de toujours la tester avant de mettre bébé au contact de l’eau. Mettez en hauteur tout ce qui est produits d’entretien, médicaments, produits de beauté etc. pouvant causer une intoxication et des blessures (démaquillant, rasoir, crème, ciseaux…). Faites aussi attention aux WC, car en grandissant bébé peut avoir tendance à jouer avec la cuvette ce qui est vivement déconseillé niveau hygiène. Enfin soyez vigilant(e) quant au contact de l’eau et de l’électricité car on sait bien que ces deux composants ne font pas bon ménage.

Dans le salon il faut couvrir les prises électriques, enlever ou bien attacher les cordons des stores (risque d’étranglement), mettre des barrières au niveau des escaliers, si vous avez une cheminée couvrez la avec une protection, essayer d’enlever ou de cacher au maximum tous les fils électriques qui traînent (télé, enceinte…), coincer les lampes et le mobilier susceptibles de tomber, derrière les gros meubles. Pensez à installer des détecteurs de fumée. Les plantes aussi peuvent être toxiques pour les enfants donc évitez de les laisser à portée de main.

Enfin dans la chambre de bébé mettez les meubles loin du lit pour ne pas que bébé puisse escalader et sortir de son lit  sans que vous le sachiez. Sécurisez les fenêtres si elles sont basses, mettez les produits pour bébé hors de sa portée et si vous avez repeint récemment la pièce il faut que ce soit fait au minimum  8 semaines avant l’arrivée de bébé. S’il y a  des meubles dans la chambre de bébé il est préférable de les fixer au mur.

Pour vous rendre la vie plus facile, plein de petits objets et outils ont été créés pour justement empêcher bébé d’ouvrir les portes, les tiroirs, d'aller là où il ne faut pas.  Tout ça pour éviter le moindre risque, notamment si vous avez un enfant qui touche à tout et qui met sa santé en danger. Nous pouvons donc citer : la barrière de sécurité pour les escaliers et pour la cheminée, le bloque porte pour éviter que bébé ne s’y coince les doigts et pour empêcher les portes qui claquent de réveiller bébé, le bloque tiroir ou placard, le bloque fenêtre, le cache prise, le protège coin de table pour les bébés qui marchent et courent partout. Les protections pour les plaques de cuisson et le four seront utiles quand bébé commencera à marcher. 

Enfin, si vous voulez être tranquille et non collé(e) à votre enfant toute la journée en ayant peur qu'il se blesse et que vous ne souhaitez pas mettre toutes ces protections dans votre maison, il existe des jeux pour bébé qui permettent de les occuper tout en assurant en partie leur sécurité. Vous pouvez par exemple vous procurer un parc à jouets ou une base d’activité dans lesquels vous mettrez bébé le temps de faire la cuisine ou de prendre votre douche avec bébé à côté (tout en gardant évidemment un œil sur lui) sans qu’il se balade partout dans la pièce. 

Il existe toute sorte de parc pour bébé : parc en bois, parc en plastique, parc pliable…

Dans un parc comme ceux-ci votre bébé sera en sécurité et vous pourrez faire tranquillement quelque chose à coté sans avoir peur qu’il tombe, qu’il se coince les doigts ou autre. De plus, certains parcs bébé offrent de nombreux avantages comme les parcs pliables ou compacts car ils sont très légers, se rangent facilement sans prendre de place et peuvent se transporter partout. Pour la plupart ils s’utilisent de la naissance à 36 mois et certains offrent des options pratiques comme une porte zippée, un sac de transport, un fond matelassé…

Jetez un œil sur le ZipZap, notre parc pliable ultra léger et muni d’une petite porte zippée pour laisser bébé aller et venir si besoin. De 0 à 36 mois (ou jusqu’à 15 kg) et ne pesant que 5,5 kg vous pouvez l’emmener partout grâce à son sac de transport, idéal pour les parents nomades ! 

Et le grand plus, la petite porte qui s’ouvre avec une fermeture éclair pour que vous ne soyez pas obligé de vous baisser pour sortir ou mettre bébé dans le parc, il peut y aller tout seul ! Enfin sa forme hexagonale offre une grande surface de jeu pour bébé (0,9 m2).

 

Ainsi même si l’on pense que la sécurité de bébé est assurée à la maison il faut être attentif à tous les dangers dans lesquels peut se mettre bébé si on ne fait pas particulièrement attention. Évidemment tout dépend du caractère de votre enfant, il faudra être d'autant plus vigilant si bébé est casse-cou et bêtisier que s’il est calme et passe son temps à lire des histoires (façon de parler), mais dans tous les cas NE JAMAIS LAISSER BÉBÉ SANS SURVEILLANCE ! Un accident est si vite arrivé...  Alors préparez vous et équipez votre maison si vous voulez être plus serein(e) quand bébé sera là. 



Sources :

NHS 
The Bump
FFSS.fr
Bebecool.fr
doctissimo
Acteur de ma santé.lu
Maman pour la vie.com